Trondheim : une pause vers le nord

1 commentaire
Norvège, Trondheim

A une nuit de train de la capitale norvégienne, Trondheim n’a que peu d’intérêts (par rapport au reste du pays), mais ça reste un stop idéal pour qui veut remonter la Norvège en train, et ne pas s’enquiller 17 heures de train d’une traite.

Update : Trondheim (prononcez « tronaïme », je sais pas ce qu ils ont fait du D) est plus accueillante que prevue, surtout a 7 heures du mat sous la pluie. J ai aussi ete invitee dans un petit village a une heure de la ville, donc je vais finalement rester un peu plus que prevu dans le coin. Les Lofoten attendront, surtout qu’il pleut comme vache qui pisse la bas aussi .

Infos pratiques : comme dans tout voyage, j’ai oublié un truc à mon appart. Sauf qu’il semblerait que cette fois-ci, ce ne soit pas seulement la brosse à dent ou le maillot de bain, mais plutôt… le cable d’alimentation de mon ordinateur. Ahah ! Je ne donne donc pas cher de ce blog pour les 15 prochains jours :/ Le téléphone, aux dernières nouvelles, fonctionne toujours, et lui j’ai son chargeur !

D’ou le clavier qwerty et les accents en moins, et l absence de photos. ca va venir !

One thought on “Trondheim : une pause vers le nord”

  1. Je suis rassurée de savoir que mon homme n’est pas le seul à oublier des trucs, parfois essentiels,lors de nos déplacements… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s