Cow-boys islandais

3 commentaires
100% dadoudinou, Fjords du Nord-Ouest, Hólmavík, Islande

En Islande on monte très long, les mollets écartées et le cul bien dans la selle. Autant dire qu’on oublie vite le trot enlevé, et pour cause : les petits chevaux islandais ont 5 allures, c’est-à-dire 2 supplémentaires, l’amble et le toïlt. Impressionnant à tester, mais hyper confortable et en plus très rapide.

Et ce qui ne gâche rien, leurs chevaux sont trop mignons, et suffisamment bien dans leur tête pour que tu puisses descendre de cheval (exemple au hasard pour courir après des moutons) et les laisser au milieu de nulle part (genre au sommet d’une montagne dans une ferme de 15 000 hectares)(oui en Islande c’est courant comme superficie pour une exploitation…), et revenir une demi-heure après que le cheval il n’aura pas bouger de plus de 5 mètres (ça dépend quand même du nombre de touffes d’herbe à sa disposition). Bref, j’en ramènerais bien un avec moi 🙂

3 thoughts on “Cow-boys islandais”

  1. La dernière photo est magnifique!

    Je viens de passer trois semaines dans une réserve de chevaux en Toscane. Je n’y connaissais rien!

    J’espère pouvoir découvrir l’Islande de la même manière, en immersion à la campagne.

    NowMadNow

  2. ça fait groupie si je réponds « OMG Aline de NowMadNow est passée sur mon site et a aimé une de mes photos »!!! Jsuis une de tes lectrices (silencieuses…) je ne me lasse pas de ton site et de ton style d’écriture, assez différent de ce qui se fait sur la « blogosphère voyage ». (oui ça fait groupie…!)

    Donc merci pour ton passage ici !

    Je n’avais pas compris que tu étais dans une ferme équestre en Italie. Tu as aimé travailler avec des chevaux au final ?
    Quand comptes-tu découvrir l’Islande ? J’ai bossé (un peu) là-bas via HelpeX, j’ai été super bien accueillie, les gens sont géniaux et tellement heureux de te faire découvrir leur pays. L’avantage en Islande, c’est qu’il n’y a quasiment que de la campagne (2 véritables villes seulement on va dire), donc ce sera facile si tu cherches une immersion rurale 🙂

    • Oh, c’est super gentil!

      Je profite d’une connexion à internet enfin fiable pour chiner sur la blogosphère et je suis ravie d’être tombée ici. Une très jolie atmosphère, et quelles photos!

      Le travail dans une ferme équestre a été passionnant, à tous les niveaux d’ailleurs.

      J’aimerais découvrir l’Islande comme toi, en trouvant des opportunités de volontariat sur place. Cela fait plus de deux ans que je fais partie de la secte « HelpEx » et c’est devenu ma façon préférée de découvrir des endroits. De l’intérieur, avec tous ces petits détails du quotidien, et puis ces expériences sont toujours surprenantes: on apprend de nouvelles techniques, on se frotte à des individus pleins de caractère… Puis au niveau de l’apprentissage des langues, cette immersion longue durée est devenue ma méthode fétiche.

      Bon, c’est parfois épuisant mais vraiment valorisant. Le travail avec les chevaux par exemple n’était de tout repos. Moi qui me croyais sportive, j’ai découvert des muscles insoupçonnés.

      A bientôt miss, je suivrai tes prochains posts avec plaisir!

      NowMadNow

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s