Rivière gelée voyage en islande décembre

Que le silence pour respirer, tout seul avec le vent

15 commentaires
Borgarnes, Dans les transports, Islande, Ouest, Rencontres sur la route

Rivière gelée en IslandeLa rivière a gelé et débordé, ou le contraire. Je ne suis pas sûre dans quel ordre, ni combien de fois. Pour moi c’est magnifique, pour eux c’est la misère. Après une semaine ensoleillée à moins de -20° C, le vent est venu foutre le bordel : 7 morts sur le pays en une nuit, des milliers de foyers sans électricité suite à cette tempête un peu plus violente que d’habitude. Voilà. (Moi je vais bien, au pire s’il n’y a plus d’électricité on s’en fout, l’eau chaude « pousse » sous la maison)(je déconne c’est pas drôle. Et j’ai besoin d’électricité, je veux mon pain grillé du matin)(philosophie islandaise : rire de tout)

Et comme l’Islande ce n’est pas que des paysages, je vous présente mon boss, un local pure souche (il est né dans cette vallée et y a habité 63 ans sur 64. Autant dire que t’as pas intérêt à critiquer le moindre caillou) qui a pas mal voyagé à l’étranger pour… monter des chevaux (et exporter les siens, accessoirement). C’est aussi mon professeur d’Islandais, pour ceux qui suivent 🙂

Et comme l’Islande, ce n’est pas que des paysages et des gens, sachez qu’au milieu des Giga d’images que j’accumule depuis le début du voyage, cette photo est particulière pour moi : le boss venait juste de me demander si j’acceptais d’entraîner un des chevaux de son ami (chez qui on venait d’aller boire le café-pancakes-cookies-re café-tu refuseras pas un dernier cookie pour la route-attends j’ai retrouvé un livre de mes gosses avec des phrases simples pour que tu traduises). Comme toutes les questions en Islande, j’avais le droit de dire non (l’Islandais ne connaît pas le concept de « dire un truc pour rien », si on te pose une question, c’est que tu as vraiment le choix de la réponse, qu’on veut ton avis). Mais quelle question ! Tempête ou pas tempête, ce soir-là, une petite jument de 3 ans a débarqué dans le noir, ses sabots pas taillés au milieu des serpentins de neige et de vent sur la route. Elle a rejoint l’écurie (chauffée par géothermie s’il vous plaît) et s’ajoute donc aux 6 autres chevaux que je travaille déjà, ainsi qu’aux 5 poulains tout sauvages (à qui je dois chanter des chants de Noël, si si c’est la consigne, pour les calmer, surtout quand ils s’échappent pour se paumer au milieu de la bergerie et des 291 moutons, les cons). Nés au printemps dernier, ces poulains passent leur premier hiver « au chaud », avant de repartir dans la montagne vivre leur vie de cheval islandais, affrontant le vent, la neige, les rivières gelées…

Et les tempêtes.

Qui façonnent les paysages, les gens, et les chevaux en Islande.

15 thoughts on “Que le silence pour respirer, tout seul avec le vent”

  1. Superbe la photo, argh ça me donne envie !
    Effectivement, j’ai cru comprendre que niveau température, ça a pas l’air folichon !

    • ça fait le yoyo, c’est incroyable. Tu prends 25 degrés en une nuit, toutes les stalactites du toit tombent d’un coup, tu te demandes si c’est encore un tremblement de terre, non non, juste un « tremblement de mercure »… et quelques heures après, un vent verglaçant reprend ses droits et « déplace » toute la neige et la fige un peu plus loin. Bref, non niveau températures, on ne s’ennuie pas, c’est clair !
      (mais je vais pas me plaindre, jsuis pas venue ici en plein hiver pour rien !)

    • Je sais pas si tu as reconnu la référence, mais le titre c’est pas moi c’est des paroles du Paradis blanc de Michel Berger

  2. monsieurbai dit :

    mais quelle sursaut de productivité sur ce blog !
    des bises Ninou

    • J’ai exactement 37 brouillons en stock que je ne sais pas si je publie / reprends / laisse « décanter » au risque que ce soit périmé…
      Bref, mon admin wordpress ressemble à peu près à mon (ancien) bureau : c’est le bordel.

      Merci Ninou pour tes passages ici 🙂

  3. « La rivière a gelé et débordé, ou le contraire. » Rien à voir avec l’Islande, mais cette intro que je trouve très poétique me rappelle la trame de ce magnifique spectacle de marionnette géante qu’on avait vu à Chalon dans la rue : « Une goutte d’eau a gelé, suspendue à la chrysalide d’un papillon »… Voilà, c’est tout ! 😉

    • Pour un 1er commentaire tu dis pas n’importe quoi toi…

      «J’ai vu ton visage
      enfermé dans une goutte d’eau
      suspendue à la chrysalide
      d’un papillon».
      Compagnie L’homme debout jcrois bien. (Et juste après on a vu le spectacle de Tout de suite, une tout autre poésie…! :p

      ( Cette citation-là je m’en souviens bien, j’ai failli l’utiliser pour un titre sur une autre photo en plus!!!)

  4. Bon
    voici un truc pour ne rien dire
    pas vraiment islandais ça
    juste
    une petite pensée
    pour la petite voyageuse du tour du pôle
    elle est drôlement chouette ton histoire : )
    bises
    reb

    • La petite voyageuse du tour du pôle te remercie, c’est trop gentil Rebecca !
      Et si, c’est très islandais justement, les petites pensées de ce style 🙂

    • Magnifique intervention de Monsieur B ! Sacré toi vas…
      … précise que c’est un extrait d’un spectacle de Chalon de la rue

  5. Pingback: Que le silence pour respirer, tout seul avec le...

  6. Ah ca le fjord de Borgarnes, il est pas mal gelé! Cette semaine avec le -15C il etait bien gelé tu peux me croire , meme au milieu la ou il est moins profond il y avait carrement de la neige!!

    Aujourdhui aussi il annonce la tempete de ce quart de siecle, on espere que ca se passera bien!
    7 morts pour celle dont tu parles, c est pas cool :/

  7. Pingback: Nouvelles du front : 3 ans après. Celle qui reste | Au sud du pôle Nord

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s