En l’air nous ne craindrons pas, ni la poussière ni le magma

6 commentaires
Aurores boréales, Borgarnes, Islande, Ouest

janvier en islande aurore polaireÇa m’avait manqué. C’est un peu comme prendre le train et savoir qu’on rentre « à la maison » en apercevant telle montagne, tel vignoble en pente, telle gare où personne ne monte… Voilà, les aurores boréales sont devenues mes gares, mes points de repère dans ce pays sans voie ferrée qu’est l’Islande. Elles balisent mon voyage depuis 5 mois, elles me rappellent où je suis, cercle polaire arctique. Elles étaient là le tout premier soir, début septembre 2013, une toute petite discrète comme pour me souhaiter la bienvenue. Elles ont rendu surnaturel un entretien d’embauche au téléphone. Elles ont eu raison d’un de mes objectifs photo, mais je ne leur en tiens pas rigueur. Car elles étaient aussi là le 1er janvier 2014 au soir, à se moquer des lumières de la ville et à rivaliser avec les feux d’artifice de la veille.

En ce moment, je m’attaque à la préparation de la suite du voyage. Destination arctique suivante ? Le Groenland ! Situé à 300 petits kilomètres de l’Islande, j’ai très envie d’y aller pour mon anniversaire. Avril. Sachant qu’à cette période de l’année, il est encore possible de voir les lumières vertes danser dans le ciel, j’ai bon espoir que les aurores boréales me « suivent » là-bas 🙂 Par contre, au printemps, qui correspond encore à l’hiver sous les latitudes polaires, les liaisons aériennes internationales sont réduites, il n’y a notamment pas de vol vers le Canada pour continuer vers l’ouest, donc je serai « obligée » de repasser en Islande pour faire « au moins une escale » après avoir exploré le Groenland. Bon, cette « obligation » n’est pas une grosse contrainte de mon point de vue. J’espère juste que les aurores boréales m’accompagneront au pays où naissent les icebergs !

Ensuite, ensuite… beaucoup de choses restent à déterminer. Certains facteurs temporels pourraient être modifiés, mais une chose à la fois. J’en ai marre de me poser la question « et après ? » Avant il n’y avait pas d’après, maintenant il y en a parfois trop, et je n’aime toujours pas planifier, mettre des dates, des obligations… A quel moment sait-on qu’on doit mettre sur pause ? En tant que cavalière, j’ai envie de faire des jeux de mots sur l’impulsion, pourquoi on va de l’avant, et à quel point un arrêt peut être dynamique, prometteur, en rassemblant toute l’énergie qui ne s’éteint pas quand on a « les pieds au sol », bien au contraire, car chaque transition condense les qualités du mouvement à venir. Bref. La vie pourrait être un cheval, mais c’est certainement aussi valable pour Superman.

Mais voilà, en Islande il n’y a pas de gares pas de panneaux d’affichage, certains savent quand le bus passe, d’autres pas. Je suis de ceux qui ne savent pas. J’attends le feu vert pour un prochain départ, et en attendant, je regarde le ciel. aurores boréales 23 janvier14 islande

Pour reparler aurores boréales, ça faisait longtemps que je n’avais pas été aussi comblée par une chasse. Même si le vent ne me lâche pas d’une semelle, même si mes doigts gèlent même au fond de mes poches, même si je n’avais pas fini d’explorer les « spots photos » de la nouvelle ferme où j’ai élu domicile depuis début janvier, même si le trépied a glissé sur la glace et moi avec, même si même si… elles sont toujours là, beautés fatales, à danser pour moi.

(Titre, légendes photos et inspiration d'après les paroles de "Sur un volcan", de la maison Tellier.
 Car au delà des paroles et de l'ami qui me l'a fait découvrir,
le clip est plein de lumière qui me rappelle la Provence)

MAJ : cet article est programmé. Actuellement je suis assez peu connectée pour raisons techniques / timing.
De plus, j’accueille cette semaine une partie de ma famille en Islande. Pour autant, la raison d’être de ce blog a rarement été aussi forte
(des fois je n’ai pas envie de partager, d’autres je voudrais écrire sur chaque seconde… Allez comprendre).
Toujours est-il que janvier a été BEAUCOUP plus riche que ce que j’aurais imaginé. Donc, pour vous donner envie de revenir par ici,
voici un petit teasing pour les articles à venir, avec :

  • une devinette : Charles Ingalls et Pamela Anderson ont une fille, comment s’appelle-t-elle ?
  • un sondage pour les gourmets : que préférez-vous manger entre une tête de mouton, les couilles dudit mouton, du requin moisi qui pue l’urine, ou de la baleine aigre ? (oui j’ai fêté la moitié de l’hiver dans la plus pure tradition islandaise avec la bouffe « des vieux jours ». Epique)
  • Un « google translate-test » : si je vous dis « witch », vous aussi vous pensez au projet Blair Witch…?  Et pourtant…
  • Et pour finir, une annonce officielle : vous aimez le nord, les lumières des pays froids ? Alors vous allez adorer la TeamGivrés ! Je suis fière d’être parmi les blogueurs fondateurs de ce collectif de passionnés qui porte bien son nom. Il nous a fallu plusieurs mois pour peaufiner notre joli projet, mais aujourd’hui je vous invite à faire un tour sur le tout nouveau tout frais site www.teamgivres.com N’hésitez pas à me (nous) dire ce que vous en pensez sur la page facebook ou le compte twitter de la Team 🙂 (je vous en reparle plus en détails tout bientôt !) (de quoi qu’je cause ? Allez lire l’article de Cédric from Yukon (ici) pour vous rafraîchir la mémoire de la teamGivrés !)

IMG_23

6 thoughts on “En l’air nous ne craindrons pas, ni la poussière ni le magma”

  1. Amina dit :

    Coucou, j’hallucine ou je vois, sur ta dernière photo d’AB, une paume tendue du côté droit qui déposerait une baleine??? Tes captures sont psychédéliques! Certifiées sans bad-trip! Merci pour la thérapie!!!

    • Merci les gens pour vos petits commentaires, synthétiques, psychédéliques, euphoriques ou répétitifs 🙂
      (I love my lecteurs!!!)

  2. Aurore dit :

    Est ce que je suis la première Aurore à suivre ce blog? Merci pour ces magnifiques photos et tous ces beaux rêves – je te souhaite de les réaliser et bien plus encore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s